InternationalSécurité

Meurtre des deux Scandinaves au Maroc : Plusieurs nouvelles arrestations !

La police marocaine a annoncé vendredi 21 décembre, avoir procédé à neuf nouvelles arrestations en lien avec le meurtre « terroriste » de deux jeunes randonneuses scandinaves dans le sud du Maroc.

Les mis en cause ont été interpellés pour leurs « liens présumés avec les auteurs de l’acte terroriste » ayant coûté la vie à Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, selon un communiqué du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), une unité de police chargée de la lutte antiterroriste.

Au total, treize personnes ont été arrêtées depuis lundi au Maroc pour leurs liens présumés avec la mort des deux touristes. Les quatre suspects directs de cet « acte terroriste », selon la police, ont été interpellés entre lundi et jeudi à Marrakech, la capitale touristique du royaume.

Les perquisitions menées dans plusieurs villes du Maroc dont Tanger (nord), Marrakech (centre) ou Essaouira (ouest) jeudi et vendredi ont permis la saisie de « plusieurs équipements électroniques, d’un fusil de chasse, d’armes blanches (…) d’un uniforme militaire et de matériaux susceptibles d’être utilisés dans la fabrication d’explosifs », a indiqué le BCIJ.

Les quatre suspects directs du meurtre avaient entre 25 et 33 ans et vivaient dans la région de Marrakech, dans la précarité.

L’un d’eux, Younes Ouaziyad, 27 ans, habitait avec ses parents dans le quartier populaire Al-Azzouzia, où de modestes immeubles à la construction inachevée font face à des résidences avec piscine. Ses proches et voisins se disaient vendredi « sous le choc ». « C’était un garçon sans histoire, discret. Rien ne pouvait laisser croire qu’il pourrait faire ça », déclare à l’AFP Abdelaati, 35 ans, un vendeur de légumes.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer